Metiers : Ancien

Ardoisier

L’ ardoisier est un professionnel qui connaît tout de la pierre qu’il travaille avec art et passion. C’est par-dessus tout un professionnel qui aime son métier. Il prépare le support du revêtement, modèle les ardoises avant de les percer et de les clouer avec son matériel d’ardoisier. Les gestes réalisés par cet artisan sont les fruits d’une tradition qui est perpétuée de génération en génération et qui se peaufine au fil des années.

Maroquinier

Le maroquinier conçoit et fabrique des articles en cuir; il lui arrive aussi de travailler le tissu et le synthétique.

Trufficulteur

Les trufficulteurs utilisent les techniques agronomiques visant à la production, à la cueillette et à la commercialisation des truffes.

L’âge d’or de la truffe en France correspond aux trente dernières années du xixe siècle. Puis tout au long du xxe siècle, la production chuta, notamment à cause de la diminution de la population rurale.

Il y aurait environ 20 000 trufficulteurs en France.

Affûteur

Le métier d’affûteur s’exerce généralement en atelier ou en déplacement (la camionnette a remplacé la charrette d’autrefois). En dehors de l’industrie du bois, on rencontre des affûteurs dans le secteur de la mécanique et de l’aiguisage des objets coupants (lames de massicot par exemple).

Le métier est proche de celui de rémouleur à une différence près: le sens de rotation de la meule à eau. En effet, l’affûteur doit supprimer le mort-fil (bavure après usinage) avec un passage sur une lanière de feutre ou de cuir. Le rémouleur supprime cette opération mais laisse l’outil plus fragile. 

Appareilleur

L’appareilleur est chargé de la réalisation des épures à l’échelle 1 pour la réalisation des panneaux servant à la taille des pierres (voir: Tailleur de pierre). Il imagine l’agencement (l’appareillage) des pierres, partiellement ou entièrement disparues d’un monument. A l’aide de calculs, règles et compas, d’un brin de géométrie, de curiosité et d’une bonne dose de connaissances, il reconstitue, pierre par pierre, un clocher, une porte, des voûtes…

Boulanger

En France, il y a 34 200 artisans boulangers. Le secteur de la boulangerie représente 32 000 entreprises (environ 35 000 établissements, 1 boulangerie pour 1800 habitants).

Les dénominations « boulanger » et « boulangerie » sont réservées aux professionnels artisans qui choisissent leurs matières premières, pétrissent la pâte, en contrôlent la fermentation ainsi que la mise en forme et enfin cuisent le pain sur le lieu de vente.

Cet emploi/métier est accessible avec un diplôme de niveau CAP/ BEP à Bac (Bac professionnel, Brevet Professionnel) en boulangerie. Il est également accessible sans diplôme ni expérience professionnelle pour le poste d’aide-boulanger.

Les meuniers fournissent en farine les boulangers.

Oui Non

Powered by themekiller.com anime4online.com animextoon.com apk4phone.com